Interview de Jérôme Agostini du blog lescarnets.fr

C’est un honneur pour nous aujourd’hui de recevoir l’interview exclusive du dessinateur/illustrateur Jérôme Agostini. Dans son blog « les carnets » il publie ses carnets de voyages et ses croquis réalisés sur la route. Expatrié récidiviste, le talentueux dessinateur ne sort jamais sans son carnet de croquis dans la poche et selon là où il se trouve il réalise des sketchbook, jolis dessins qui vous évadent et sollicitent votre imaginaire. Un blog dépaysant, original et qui change vraiment de ce que l’on a l’habitude de voir. Et le petit c’est la boutique pour faire plaisir et se faire plaisir avec un joli dessins.

acheter carnet de voyage en cuir

Qui êtes vous ? Quel voyageur êtes vous ?

Je suis Jérôme Agostini, graphiste de formation. Depuis 2007, je me considère plutôt comme un expatrié que comme un voyageur. En effet, j’en suis à ma troisième expatriation : le Burkina Faso, Haïti et depuis septembre 2012, Rome. Il va de soi que je profite de ces expériences pour découvrir les pays limitrophes.

 

Comment est née votre passion du voyage ?

Bien que j’avais déjà fait quelques voyages dans ma jeunesse et vécu en Belgique, c’est probablement lors d’un voyage Interail en 2003 à travers l’Europe de l’est que j’ai vraiment été piqué par le virus. Puis, après quelques années d’atermoiements, les voyages ont commencé à s’enchainer (Thailande, Bulgarie et puis l’Afrique de l’ouest…)

Pourriez vous nous présenter nous votre blog ?

Il s’agit de la publication de mes carnets de voyages. Depuis toujours, je me balade avec un carnet de croquis dans la poche. Du coup, plutôt qu’avec des photos, je mémorise mes excursions en dessins. Depuis quelques années, les carnets de croquis ont commencé à s’amonceler ; mais ils restaient à les faire connaître. Fin 2010, entre deux voyages, j’ai lancé lescarnets.fr qui accueille quotidiennement mes dernières productions..

Quel à été votre dernier voyage ?

Mon dernier voyage a été un séjour de deux semaines à Mayotte. Cette petit île de l’océan Indien est relativement inconnue mais cache des trésors. Les dessins seront très bientôt publiés sur le site.

Avez-vous un ou des pays de prédilection ?

Le Burkina Faso gardera toujours une place particulière. Un pays qui mérite d’être découvert et qui donne envie de revenir, encore et encore.

Et puis je n’oublie pas Haïti. Souvent présenté comme un pays de misères, j’ai découvert une Histoire extraordinaire, des paysages à couper le souffle et une culture d’une grande vitalité. J’espère que bientôt, on le présentera comme une destination incontournable dans les Caraïbes comme ce fut le cas autrefois.

 

Sur la route, comment communiquez vous avec les autres ?

Avec mon carnet ! L’avantage immédiat du dessin est qu’il n’a pas besoin de traduction pour être compris par tout un chacun. J’ai toujours rencontré des gens lors de mes voyages grâce à mes carnets, peu importe qu’il ne parle que le Malayalam (langue du Kerala, dans le sud de l’Inde) ou le Moré (langue du centre du Burkina).

 

Quel est votre livre préféré sur le voyage ?

Je pense que tout le monde devrait avoir lu les livres de Nicolas Bouvier et notamment l’Usage du Monde. Et puis, en tant que dessinateur, je suis un fervent lecteur des récits de voyages en bande dessinée comme Guy Delisle ou Nicolas Wild.

Quel serait le «voyage de vos rêves» ?

Un voyage qui laisserait le maximum de place à l’improvisation, sans date de retour. Je n’ai pas de destination rêvé particulière mais je passerai volontiers par quelques coins du monde que je ne connais : l’Amérique latine, le Transsibérien, la Chine, le Japon, …

Selon vous, quels sont les indispensable à emporter en voyage ?

Un carnet de croquis, des feutres et de l’aquarelle… et le minimum de choses pour avoir le sac le plus léger possible.

Quelle serait votre devise autour du voyage ?

Voyager un prétexte pour dessiner ; dessiner, un prétexte pour voyager.

Quel est votre carnet de voyage préféré chez « Carnet du voyageur » ?

Probablement le « Découvreur » ou le « Baroudeur » pour leur jolie couverture en cuir.

 

Carnet Recommandé

Les commentaires sont fermés.