Récit de voyage de maupassant

Les voyages sont de véritables sources d’inspirations, tant pour les dessinateurs, les artistes, les poètes ou les écrivains. Les écrivains voyageurs ne datent pas d’aujourd’hui, il y a déjà plusieurs siècles certains ont parcouru des territoires lointains ou encore peu connus pour chercher des émotions des aventures et une inspiration qui donne lieu à des récits de voyage.

Maupassant un grand voyageur…

Maupassant était un grand voyageur dans l’âme, même à une époque où les voyages étaient plus difficiles et plus longs qu’a l’heure actuelle. acheter carnet de voyage en cuirIl passa de longues années entre l’Algérie, l’Italie, l’Angleterre, la Bretagne, la Sicile… À chacune de ses nouvelles destinations s’associe des récits qui nous décrit la vie d’ailleurs, des territoires longs tains et des populations aux coutumes différentes. pour Maupassant les voyages étaient salvateurs et le sortait de l’ennui de la vie Parisienne qui ne lui apportait plus d’émotions ni d’inspiration.

Les récits de Maupassant

Maupassant était un écrivain mais aussi un chroniqueur pour le journal  » le Gaulois »depuis 1880. Il fut donc envoyé en Algérie en tant qu’envoyé spécial pour couvrir la révolte contre la colonisation française. Il y eut onze chroniques publiées sur ce sujet mais aussi différents récits que l’on retrouve dans les ouvrages  » Au soleil », « sur l’eau » et « la vie errante ». Maupassant se fait l’observateur passionné des moeurs de l’Algérie et de la Tunisie du XIX eme siècle. Ses longs périples avec ses compagnons militaires dans les déserts lui permettent d’approcher de la vie des tribus et leur sobriété de mode de vie, de la condition de la femme orientale dans l’islam ainsi que le soulèvement des Arabes pour défendre leurs libertés. Tant de récits qui ont une importance toute particulière à une époque où les médias n’étaient pas encore développés. Les récits de guerre et de voyages étaient les seuls moyens pour décrire et communiquer les événements d’outre mer.

Carnet Recommandé

Les commentaires sont fermés.